Entreprise ALAIN MACE - PLOURHAN – Côtes d’Armor Deux cloches de l'église ont été déposées

Jeudi, en présence de Loïc Raoult, maire et Jean-Yves Le Jeune,conseiller, deux des trois cloches de l'église ont été descendues du clocher car elles doivent subir une remise en état. Cette mission est confiée l'entreprise Alain Macé, de Trégueux, missionnée par la commune.
L'entreprise vérifie chaque année le bon état de santé de ces grosses demoiselles. Elle se charge aussi de descendre les cloches et de les transporter à la fonderie de Villedieu-les-Poêles. «C'est au niveau du soutien du battant de cloche, que Pierre (c'est son nom), la grosse cloche d'une tonne, est fêlée », explique Damien Lagasse, diagnostiqueur et spécialiste de haut vol en décrochage de cloches.
La 2e cloche, Pauline, sera aussi descendue mais la 3e, la plus petite, reste en place.
Les élèves de l'école Lucie-Aubrac ont été impressionnés par la taille de la grosse cloche, ses décors sculptés, ses noms gravés. Tout ceci encore visible malgré les salissures du temps, ce qui leur a permis de lire sur la cloche qu'elle a été faite en 1905 à Villedieu-les-Poêles. « Quand reviendront les cloches ? », ont-ils demandé. « En principe au mois de juin », répond Loïc Raoult.
Les élèves ont aussi parlé du coût : les élus ont rappelé que « l'entretien de l'église est à la charge de la commune, qui va participer à l'entretien de ce patrimoine local, ainsi que le conseil départemental. Une souscription a été lancée avec l'aide de la fondation du patrimoine mais le compte n'y est pas encore. On peut faire un don soit directement en mairie, soit, par internet, en allant sur le site de la mairie », rappelle le maire